Page 76

64

LES

AVENTURES

lointaines. L'horizon était si solitaire que je me rappelai tristement les vers de V. Hugo sur la nuée de Sodome : Des

flots,

partout des

flots,

e t p u i s d e s flots e n c o r :

L'oiseau fatigue en vain son inégal essor.

Çà et là tout autour de m o i , aussi loin que m a vue s'étendait, je Voyais bien des arbres naufragés comme le mien. Leurs têtes ou leurs racines s'élevaient audessus des v a g u e s , semblables à des épaves de n a vire sur une grève inondée, blancs ou noirâtres, selon qu'ils étaient ou non balayés par le flot. Cela me prouvait que mon bas-fond s'étendait fort loin, peutêtre j u s q u ' à la terre ferme e l l e - m ê m e . Mais de quel côté était cette terre? C'était là ce que je cherchais vainement à découvrir en r e g a r d a n t l'horizon. Rien ne me révélait un rivage et, sous le soleil équator i a l , mes yeux, troublés à force de tension,

finis-

saient par ne plus rien voir que des taches noirâtres qui vacillaient incertaines a u - d e s s u s des flots. Je cessai ce travail d'observation auquel s'épuisaient inutilement mes yeux et mon cerveau. P u i s , m'asseyant sur une racine un peu au-dessus de mes effets pour pouvoir continuer de guetter l'horizon , je me pris à réfléchir avec plus de calme. Alors

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Profile for scduag
Advertisement