Page 58

LES

48

AVENTURES

que j'éprouvai une satisfaction réelle, lorsque j ' e n tendis u n matin le matelot de vigie crier : T e r r e ! de cette voix qui fait tourner à la fois tous les yeux et toutes les têtes, lorsqu'une traversée dure depuis u n peu de temps. Mais, malgré la terre annoncée, les lorgnettes et les tensions de cou , avec lesquelles nous nous efforçâmes de découvrir le r i v a g e ,

nous ne

découvrîmes rien du tout. La côte d'Amérique, sur presque toute l'étendue des Guyanes, est excessivement basse, et pour la voir il faut être dessus en quelque sorte. Aussitôt qu'on eut annoncé la t e r r e , le c o m m a n dant fit changer la direction du navire, en donnant ordre de piquer au n o r d - o u e s t et de faire route à ranger la côte, sans la perdre de v u e , mais sans en approcher davantage. En effet, pour aller à Cayenne, on est dans l'usage de descendre d'abord dans le sud , bien au-dessous de cette ville, afin d'entrer trèsavant dans le grand courant de l'Amazone qui porte au nord. De cette m a n i è r e , on fait, il est v r a i , de la route en p l u s ; mais on regagne facilement la différence et bien au delà, grâce aux courants et aux vents favorables qu'on trouve dans ces parages. De plus, on n'est pas exposé à se voir drossé au large par les courants de la côte : conséquemment à m a n q u e r l'at-

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Profile for scduag
Advertisement