Page 37

DE

ROBIN

JOUET.

31

ainsi pêle-mêle avec une quantité de navires voisins, de toutes formes et de toutes nations, jusque devant la forteresse que l'Angleterre garde en E s p a g n e , on ne sait pourquoi. Tous avaient hâte, comme nous, de sortir de la Méditerranée pour se lancer dans l'Atlantique, et a t t e n d a i e n t , comme n o u s , depuis plus ou moins longtemps le vent favorable qui venait de s'élever. Mais l ' h o m m e propose, Dieu dispose. En face de Gibraltar, le vent faiblit tout à coup, puis tomba complétement; si bien que, le grand courant de l'Atlantique qui porte en Méditerranée nous entraînant au rebours de notre route, nous nous trouvâmes reculer au lieu d'avancer. Le c o m m a n d a n t du navire fit jeter l'ancre. Il nous fallut passer là une journée pleine et presque toute une nuit. Enfin le vent s'éleva de nouveau. Nous pûmes continuer notre route, nonobstant u n brouillard si épais que le c o m m a n d a n t , craignant les abordages au milieu de l'essaim de navires qui se pressait dans les eaux du détroit, ne voulut se servir que de ses basses voiles, afin de n'avancer q u ' à petite vitesse. Bien lui en p r i t ; car au matin nous nous trouvâmes si près de la forteresse anglaise, qu'on voyait ses sentinelles r o u g e s , et que bientôt, sous l'effort des courants, nous arrivâmes près de l'une d'elles à

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Profile for scduag
Advertisement