Page 31

DE ROBIN JOUET.

25

Mon a m o r c e - m a n n e q u i n fut bientôt prête. Pour la rendre aussi séduisante d'odeur que d'apparence, nous l'ondoyâmes avec de la soupe. Puis le cuisinier du bord lui fabriqua très-artistement une tête de sa composition, faite avec un quartier de mouton gâté , qui devait donner à m o n amorce u n e allure des plus appétissantes pour un requin. Cela fait, je m ' a r m a i de mon fusil, un beau et bon fusil à deux coups, sortant de chez B r u n , et portant la balle avec une précision mathématique. C'était u n cadeau de m a bonne g r a n d ' m è r e . J'y tenais comme à la prunelle de mes yeux et je l'avais e m porté avec m o i , comptant bien faire, grâce à lui, maintes prouesses de chasse. Je le chargeai avec u n soin religieux, et coulai dans chaque canon une balle du poids de huit à la l i v r e , qui faisait de chacune d'elles une sorte de petit b o u l e t , capable de tuer un éléphant. Après q u o i , je remontai sur le pont. Je voulus lancer m o i - m ê m e à l'eau m o n h o m m e improvisé qu'on avait attaché au bout de l'hameçon en guise de morceau de lard. Mais le capitaine s'y opposa, et le fit jeter p a r u n matelot qui d'ailleurs s'acquitta de ce soin beaucoup mieux que je ne l'aurais pu faire, et à plusieurs reprises réussit à descendre le m a n n e q u i n presque devant le nez de

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Profile for scduag
Advertisement