Page 250

222

LES

AVENTURES

ainsi que j'eus seize de mes canards. En outre, je les éduquais de façon à leur laisser le plus de liberté possible; cela m ' e n fit m ê m e perdre b e a u c o u p , qui profitaient soit des heures d'éducation pendant lesquelles je desserrais leur captivité, soit de leurs premiers essais d'indépendance, pour retourner dans les bois. Enfin quelques-uns me donnaient des œufs, ce qui était une douceur à laquelle je savais rarement résister, m ê m e en vue des petits à venir. Une de mes améliorations d'intérieur qui me causa le plus de satisfaction fut l'éclairage. Sous l'équateur et dans ses environs , les nuits sont égales aux jours p e n d a n t toute l'année. O r cela veut dire que d u r a n t onze heures sur v i n g t - q u a t r e on est plongé dans l'obscurité; car toute brillante que soit P h œ b é pendant certaines n u i t s , sa lumière ne vaut pas , à notre usage, la plus grêle des chandelles. Comme je dormais pendant la g r a n d e chaleur du j o u r , entraîné à cela p a r mon instinct et l'exemple de tous les anim a u x de l'île, qui faisaient invariablement la sieste, il en résultait que les nuits étaient quelquefois pour moi d'une longueur désolante. P e n d a n t la première semaine après mon retour du banc, j'avais eu pour écouler ces heures d'ennui quelques bouts de bougie qui me restaient de mes

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Profile for scduag
Advertisement