Page 240

214

LES

AVENTURES

toutes choses de beaucoup de temps, je parvins successivement à démonter, nettoyer, puis remonter la plupart des pièces comme si j'eusse été u n véritable horloger. Quand je la vis reprendre son mouvement et faire ce tic tac que vous savez bien, je fus plus content que lorsque m a g r a n d ' m è r e me donna l'ognon traditionnel dont tout g r a n d parent d'alors dotait la première communion de ses petits-enfants. I n d é p e n d a m m e n t de ces divers travaux d'intérieur, ce qui me prenait le plus de temps était le soin de ma nourriture. Non pas que je sois précisément g o u r m a n d , mais parce que je ne voulais point me retrouver dans le dénûment affamé des premiers jours de mon naufrage. Grâce à m o n fusil et surtout à des piéges de différentes sortes, j'avais du gibier autant et plus qu'il ne m ' e n fallait. Matin et s o i r , je tendais des collets comme u n braconnier de profession; j'avais des fosses ou des trappes dans cinq endroits différents; et chaque j o u r j'allais visiter, fortifier ou changer tout cela. C'était, pour ainsi dire, m a première œuvre du m a tin et m a principale occupation. Je pris de cette manière quatre biches de palétuviers à la chair sèche et un peu rouge de la biche de nos bois; dix à douze sangliers, vulgairement appelés cochons m a r r o n s à la

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Profile for scduag
Advertisement