Page 220

196

LES

AVENTURES

Nous allions tous les deux à la m o r t malgré nous, fragiles et tournoyants comme l'arbre inerte qui descendait au-dessus de nos têtes. Au m o m e n t où l'obscurité me p a r u t la plus profonde, je sentis un choc si fort, qu'il me sembla que c'était la fin de tout. Une vague me prit, me roula deux ou trois fois sur moi-même avec mon r a d e a u ; puis je me sentis remonter, comme lorsqu'après avoir plongé et touché fond on remonte à la surface de la m e r . Je dus rester sous l'eau pendant longtemps, car j'étouffais. Enfin un souffle d'air me caressa au visage; je respirai librement, et, comme je n'y voyais pas encore clair, je me frottai les yeux, ainsi qu'un h o m m e sortant d'un mauvais rêve. A u - d e s s u s de m a tête s'étendait un ciel sans nuages , encore à demi éclairé par une lueur de pourpre et d'or. Tout autour de moi régnait une eau calme, presque endormie, au milieu de laquelle mon radeau

flottait

légèrement. Plusieurs heures avaient dû s'écouler, car l'orage avait eu le temps de disparaître tout à fait de l'horizon. Mon premier m o u v e m e n t , au sortir de cette mort vivante en quelque sorte, fut de rendre grâces à Dieu. P u i s , les habitudes de mon enfance ressurgissant en moi, je me mis à g e n o u x , et, pendant

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Profile for scduag
Advertisement