Page 214

190

LES

AVENTURES

rasséréner tout à fait. Les a r b r e s , que j'avais tant redoutés lors de mon naufrage, et qui étaient le danger principal

de cette m e r , voyageaient

avec

moi, conséquemment ne me heurtaient pas comme lorsque j'étais arrêté. Je m'applaudis de m'être détaché de celui qui m'avait servi d ' a n c r e , et bientôt, l'espoir me revenant avec ses promesses séductrices, je me dis que p e u t - ê t r e cet accident inattendu me tournerait à bien. Le courant m'entraînait dans la direction de Cayenne : ne pourrait-il pas me porter dans les eaux de quelque navire ou d'une

habita-

tion de la côte, d'où on viendrait à mon secours? Le m a l h e u r si souvent est bon à tant de choses. Bientôt, sous l'empire de ces hallucinations

de

désirs, sous l'influence surtout de la vitesse de ma course, une idée bizarre passa par mon cerveau, et fidèle à mes m œ u r s d'alors, je l'exécutai s u r - l e c h a m p , sans la m û r i r . Le vent fraîchissait, et à l'horizon un orage déjà h a u t monté sur le ciel étendait sa masse bleuâtre sillonnée d'éclairs. Je déployai ma voile, qui, toute faible qu'elle était et laissant passer l'air à maintes places, n'en accéléra pas moins ma vitesse encore plus que je ne l'espérais. Au premier m o m e n t , je fus un peu inquiet de voir mon radeau battre la m e r , et, dépassant tous les arbres autour

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Profile for scduag
Advertisement