Page 207

DE

ROBIN

JOUET.

183

ment de mon d é p a r t , surpassait tous ses voisins d'une vingtaine de pieds pour le moins. Les autres ne me paraissaient plus disposés comme le j o u r où je les avais quittés. Enfin le banc découvrait çà et l à , par grandes places, ainsi q u ' u n e plaine qui sort des eaux après une inondation. Cela me p a r u t étrange, et je ne sais quel pressentiment d'un danger prochain me p r i t , à ce point que je n'osais mettre pied à terre. Je regardais tour à tour mon r a d e a u , puis le côté où j'avais laissé mon île, que j'apercevais dans le lointain, semblable à une tache noirâtre. Une solitude absolue planait sur ce banc désert, p a r t o u t semé d ' a r b r e s morts couchés dans les eaux qui lui donnaient un aspect fatal. C'était triste à serrer le c œ u r , et de plus, ce qui surexcitait encore mes pressentiments sinistres, je me reconnaissais de moins en moins. Cependant, comme j'étais certain d'avoir navigué dans la direction du soleil levant, conséquemment de ne pas m'être trompé de b a n c ; c o m m e , sur toutes choses, je n'étais pas venu là pour changer

d'air,

ainsi qu'on dit à Cayenne, mais bien pour déterrer les objets indispensables à mon existence, j'attachai mon radeau à u n arbre , et sans plus h é s i t e r , je débarquai.

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Profile for scduag
Advertisement