Page 202

178

LES

AVENTURES

et si je ne m'étais pas rappelé le temps que j'avais mis à le traverser, jamais je n'eusse soupçonné son étendue ni son éloignement. Or cela seul m'indiquait à quelle distance considérable je me trouvais de la terre ferme. Au-dessus de cette mer, p a r t o u t , l'horizon dormait solitaire et m o r n e . Si loin que mon regard pouvait aller, je ne découvrais ni une cabane au rivage, ni un navire sur les flots: rien, q u ' u n e bande de verd u r e , et puis une mer à courtes lames, qui reflétait le soleil comme

un miroir cassé. Cela me

parut

presque aussi triste que l'horizon du matin de mon naufrage. L ' h o m m e semblait n o n - s e u l e m e n t n'avoir de gîte nulle p a r t , mais ne devoir jamais venir dans ce désert. Quelques mouettes voletaient encore çà et l à , audessus de mon b a n c , tantôt se posant sur un arbre naufragé, tantôt tourbillonnant dans l'air sans direction. Avec une frégate qui planait en h a u t du ciel, petite comme une hirondelle, c'était tout ce qu'on voyait de nature animée. Longtemps je suivis la frégate du r e g a r d , ainsi que du sommet d'une falaise on suit une épave solitaire. P a r deux fois en moins d'un quart d ' h e u r e , je la vis descendre à la mer, tout droit, comme une flèche tombante, puis remonter

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Profile for scduag
Advertisement