Page 197

DE

ROBIN

JOUET.

173

premiers bouillons m'avaient mis en g o û t ; je ne rêvais plus que potages, et m a troisième tortue passa tout entière dans une soupe de Gargantua qui devait me durer une semaine. Mais, hélas! le soir m ê m e , bouillon et viande étaient si corrompus qu'il me fallut les jeter. Or jeter son potage à la rue quand on peut le remplacer par un a u t r e , cela n'est pas trèspénible; mais jeter sa soupe quand on n'a que cela à m a n g e r , c'est d u r ! Ce fut cependant mon sort dans mon île, chaque fois que je voulus garder des provisions. L'existence est ainsi faite là-bas , qu'il faut vivre au j o u r le jour, comme les oiseaux. La nature y reprend le lendemain ce qu'elle a prêté la veille. C'est la condition même de sa richesse. Grâce à la chaleur h u m i d e et aux insectes sans n o m b r e que cette chaleur fait g e r m e r ,

toute

provision de gibier, de poisson, de chair animale non salée, et m ê m e de végétaux, est inutile. La décomposition marche si vite, qu'au bout d'un j o u r et demi, comme nec plus ultra, tout est bon à jeter aux singes. Or, dans les commencements de mon séjour, cela m'arrivait souvent, à mon grand r e g r e t , mais à la satisfaction de mes voisins, q u i , sans j a m a i s m ' a p p r o cher de trop près, venaient volontiers rôder autour de ma demeure et me voler tout ce qu'ils pouvaient.

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Profile for scduag
Advertisement