Page 191

DE

ROBIN

JOUET.

167

tion. Le p l a n c h e r , le plafond, et surtout les m u r s , ondulaient çà et là comme une mer

agitée. Les

lianes, à certaines places, s'entre-croisaient dans un tel fouillis de ligatures, que pour les défaire il eût fallu les traiter comme Alexandre traita le nœud gordien. Les meubles s'y composaient

exclusive-

ment d'un lit, dont l'herbe et quelques feuilles faisaient seules

tous les frais. Enfin il y régnait à

midi une chaleur si forte, qu'on s'y serait cru dans un four. Mais tel qu'était mon pauvre n i d , c'était un abri contre la pluie, le soleil et les bêtes féroces.

Les

moustiques ne m'y tourmentaient pas comme à terre. Sur toutes choses, c'était un nid de ma fabrique, et à moi, à moi seul! J'ai depuis ce temps habité bien des demeures, des palais m ê m e , tout lambrissés de dorures, avec des rideaux de pourpre et un esclave pour chacun de mes désirs. Aucune de ces demeures ne

m ' a été aussi

chère que m a

pauvre

cabane

aérienne; aucune n ' a laissé en moi de traces plus profondes, et qui soient aussi douces à mon présent souvenir. C'est que le premier bien de ce monde , ce n'est ni l'opulence, ni même le b i e n - ê t r e : c'est la liberté! La liberté complète, sans autres limites que les indis-

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Profile for scduag
Advertisement