Page 19

DE R0IÎ1N

JOUET.

13

lution. Dès lors, rien ne me retenant plus à la vie parisienne , dix mois après la mort de mon père j'endossai l'uniforme de soldat dans le 3° régiment d'ine

rc

fanterie de marine , 4 bataillon, l compagnie. je partis très-peu de jours après mon engagement; car dans la même semaine ma compagnie prit passage sur le transport de l'Etat la Fortune, qui faisait voile pour la Guyane, où il allait porter et reprendre des troupes de garnison. Je m'embarquai naturellement avec ma compagnie. Puis le jour même, 15 septembre 1826, après tous les adieux, les embrassements, les promesses d'écrire et de prochain retour que vous pouvez supposer, — nous appareillâmes par beau temps, belle brise , selon le style du bord. Marseille, avec son aspect quasi oriental, qui fait deviner à la fois l'origine de ses fondateurs et sa nature de sentinelle française ouvrant l'œil sur l'antique Orient, Marseille, puis les côtes nues de la Provence s'effacèrent peu à peu à nos regards. Le navire fdait par un bon vent de travers. Je portais la mer comme un navire américain la toile : pas même le soupçon d'une souffrance. Ceux de mes camarades qui n'étaient point affalés sous le coup du mal de mer étaient généralement des méridionaux,

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Profile for scduag
Advertisement