Page 185

DE

ROBIN

JOUET.

163

je ne fis guère que cela et chasser un peu pour m a n ger. J'avais tous mes matériaux sous la m a i n , dans mon arbre m ê m e ; car il portait à lui seul une forêt véritable de b r a n c h e s , de lianes et de plantes p a r a sites de maintes variétés. A en j u g e r par sa taille et par l'espèce de petit monde dont il était l'arche, on pouvait le regarder comme le doyen de l'île, bien qu'il n'eût p e u t - ê t r e pas cinquante ans d'âge. Mais, sous l'empire de la chaleur h u m i d e et permanente des contrées équatoriales , les arbres croissent si vite, qu'on les voit pousser, pour ainsi dire. Il y a tels végétaux arborescents q u i , dès la première année de leur naissance, font de l'ombre à pouvoir abriter un homme debout. Mon futur domicile appartenait,

m'a-t-on

dit

depuis, à une variété quelconque de la nombreuse famille des acajous. J'estime qu'il mesurait entre cinquante et soixante pieds de hauteur. De grandes branches par dizaines sortaient de son tronc et s'étalaient autour de l u i , chargées de r a m e a u x ,

de

feuilles, et surtout de fleurs parasites aux formes étranges. Des lianes poussées à son o m b r e , ou lui arrivant des arbres voisins, couraient dans son orbite en tous sens. Leurs bois tors de ceps de vigne s'enroulaient, soit à son tronc, soit à ses b r a n c h e s ,

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Profile for scduag
Advertisement