Page 167

DE

ROBIN

JOUET.

147

dépeçais de m a vie, je le coupai par q u a r t i e r s , de même que je l'avais vu faire à nos gardes sur des chevreuils. P u i s , cela fait, je m'occupai d'allumer du feu pour préparer m o n rôti. Les feuilles pas plus que les branches mortes ne manquaient. En quelques minutes j'eus amassé un tas de bois sec à pouvoir rôtir un bœuf. Je disposai autour de ce tas mes morceaux de singes piqués sur des bouts de bois piqués e u x - m ê m e s dans la terre par l'autre bout. Après quoi, b o u r r a n t mon fusil avec des feuilles sèches, entre lesquelles je disposai un peu de p o u d r e , je tirai un coup de feu dont la bourre, s'échappant enflammée, me servit à allumer le bois. Au bout de quelques instants une flamme claire s'élança, si haute que j'eus peur de brûler les arbres et diminuai le foyer. Je ne saurais exprimer combien la vue du feu me causa de satisfaction intime. C'était comme la prise de possession de m a nouvelle existence, la certitude de ne pas m o u r i r de faim et une sorte de défenseur contre les bêtes fauves, car la m o r t m ê m e de mon tigre me faisait penser par intervalles à ce danger. Je me disais que le défunt pourrait t r è s - b i e n ne pas être seul, et que si ses frères ou amis venaient me rendre quelque visite n o c t u r n e , je n'y verrais pas

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Profile for scduag
Advertisement