Page 16

10

LES

AVENTURES

dessus de nous comme un double coup de foudre. Mais à ce m o m e n t , j'étais tout entier à m a douleur filiale, et la perte de notre fortune me trouva presque complétement indifférent. D'ailleurs l'or n ' a j a m a i s été pour moi q u ' u n moyen, pas u n but. De plus j'étais j e u n e alors, inexpérient des difficultés de l'existence : l'argent n'était pour moi q u ' u n e chose insignifiante. Ma famille m ' e n envoyait : je le dépensais au fur et à mesure sans compter. Quand je n'en avais plus, j'écrivais à mon père : il m ' e n renvoyait avec une petite semonce amicale. Je dépensais u n peu moins pendant quelque temps : puis tout était dit. Désormais , il me fallait compter. Quand tous les papiers successoriaux, de notaires, de procureurs et d'huissiers furent dépouillés depuis l'A j u s q u ' a u Z, il se trouva par b o n h e u r : d'abord que les dots de mes deux s œ u r s , payées p a r m o n père à ses gendres, étaient intactes; que, de plus, il restait à m a mère environ six mille francs de rente. En galantes gens qu'on était et qu'on est encore dans m a famille, on voulut me faire une p e n s i o n , q u i , avec mes goûts c a m p a g n a r d s , eût suffi à m a vie. Mais c'eût été prendre sur l'opulence de mes deux sœurs et jusque sur le presque nécessaire de m a mère : je refusai tout q u a n t au m o m e n t p r é s e n t , e t ,

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Profile for scduag
Advertisement