Page 117

DE

ROBIN

JOUET.

101

à ce courant et à mes rames que je maniais de toutes mes forces, j'avançai vite; au bout d'un quart d'heure je ne distinguais plus qu'à peine l'arbre où j'avais d o r m i . La forêt me semblait toujours danser dans les n u a g e s ; mais déjà elle avait l'air moins élevée. Bientôt à son pied, qui au premier m o m e n t me paraissait blanc comme u n brouillard lointain, je crus entrevoir une sorte de rideau de verdure encore voilé par une b r u m e épaisse, mais déjà transparente. Peu à p e u , à mesure que j ' a p p r o c h a i s , cette verdure m ' a p p a r u t

distincte. Le brouillard

se dissi-

pant au fur et à mesure que la réalité se montrait plus n e t t e , je distinguai très - clairement une foret si touffue

qu'on ne voyait ni troncs ni branches

d ' a r b r e s , rien que des feuilles d'un vert uniforme. Gela paraissait se diviser en trois îles de g r a n d e u r s inégales, séparées par de petits bras de mer, et s'élevant sur les flots comme des montagnes de verdure. A u - d e s s u s de ces îles volaient des oiseaux r o u g e s , bleus ou v e r t s , que j ' a p p r i s depuis être des perroquets et des aras. A leur pied, à fleur d ' e a u , de grands hérons b l a n c s , des aigrettes, comme je le sus plus t a r d , allaient par bandes ou isolément, se détachant si blanches sur le fond vert de la forêl, qu'on eût dit des oiseaux peints sur un paravent chi-

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Profile for scduag
Advertisement