Page 115

DR R O R I N J O U E T .

<J9

afin de la faire clarifier du sable terreux qu'elle portait en suspension. Après quoi, je versai dans chacune de ces tasses improvisées quelques gouttes de rhum , et moins d'une heure après mon dîner, je pus boire un demi-litre environ de ce mélange , qui me sembla le meilleur que j'aie bu de ma vie. Pour tout dire sur ce repas, je suis certain aujourd'hui, d'après l'expérience que les années m'ont fait prendre, que jamais, au grand jamais, Lucullus, Brillât-Savarin et autres gourmands célèbres n'ont savouré leurs succulents festins avec autant de satisfaction que je savourai ce soir-là ma maigre pitance. En véritable sybarite que je devenais peu à peu, au fur et à mesure de mes possibilités de luxe, je me fis dans mon arbre, avec des bois de palmier et quelques amarres, une couchette sur laquelle j'étendis des feuilles à profusion. Les folioles de palmier non plus que les plantes parasites d'arbres ne manquaient pas. .l'eus bientôt pour ma nuit un véritable lit, haut perché il est vrai, un peu mouillé, un peu remué quand le courant revint, mais enfin un lit où je n'étais pas forcé de changer de place sans cesse, sous le coup de la douleur de chacune des parties de mon corps qui portaient les autres. A peine couché, je fus péniblement surpris par la pluie, qui m'inonda

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Profile for scduag
Advertisement