Page 114

08

LES

AVENTURES

de ses nervures, deux vigoureux coups de s a b r e , capables de pourfendre un bœuf. Elle se sépara en deux, et une vingtaine de grosses a m a n d e s à pellicules de bois, mais d'ailleurs tout à fait semblables à des châtaignes, tombèrent de tous côtés j u s q u ' à la m e r . Je reconnus les noix qu'on vend aujourd'hui, dans les rues de Paris, sous le nom de noix du Brésil, et qui à cette époque étaient employées à Marseille pour faire de l'huile line. Vous pouvez, sans que je l'explique, deviner ma joie. Je possédais désormais un dîner, et au besoin plusieurs repas assurés : car je savais par expérience toutes les qualités de ma nouvelle découverte. Bien des fois, à Marseille , j'avais mangé de ces noix sans s'avoir d'où elles venaient, et sans me douter qu'un j o u r elles composeraient un des repas les plus inespérés que j'aie faits de m a vie. J'en cueillis hâtivement cinq ou six, les plus grosses que je trouvai, et les cassai comme la première; il n'y en avait qu'une où l'eau avait pénétré et gâté les amandes : toutes les autres étaient bonnes. Je tirai de nouveau m a boîte , et mangeai son contenu avec mes noix en guise de pain. Bientôt, une nouvelle inspiration me p r e n a n t , je ramassai les plus gros débris de ces énormes coques ligneuses, et les remplis d'eau que je laissai reposer,

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Profile for scduag
Advertisement