Page 102

86

LES

AVENTURES

haut de mon refuge j'éprouvais un b o n h e u r réel à voir déferler ces flots sinistres , chargés

d'arbres,

qui le matin m ê m e avaient failli m'enlever. La marée était probablement très-avancée quand je me réveillai, car il y avait à peine une demiheure que je la sentais passer sous moi lorsque mes branches cessèrent tout à fait de trembler. Bientôt après, je vis la m e r baisser peu à peu de la m ê m e manière que la veille, à l'aide d ' u n courant en sens contraire du précédent, mais moins fort. Il

était

inutile de quitter mon arbre avant le j o u r . J'attendis, non sans impatience, les premières lueurs de l'aurore. Le crépuscule du m a t i n , puis le j o u r se firent vite, comme s'étaient faits le crépuscule du soir et la nuit. Dès qu'il y eut assez de clarté pour que je pusse me diriger en sens inverse de l'aube naissante, j'accrochai mon m u r u c u t u t u par la tête dans la ficelle de m a g o u r d e , je remis à mon dos mon fusil et mon s a b r e , puis je descendis de mon arbre. La marée n'avait pas encore fini do baisser, et je trouvai l'eau à h a u t e u r du creux de mon estomac. Mais d'après le courant, je savais par expérience que la m e r allait décroître rapidement; je ramassai une branche fourchue pour me soutenir dans ces flots

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Les aventures de Robin Jouet. Guyane française. Partie 1  

Auteur : E. Carrey Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des...

Profile for scduag
Advertisement