Page 66

LA

MORT

&

LE

BUCHERON

Yon pauve vié nhomme, les-autt-fois, Té obligé coupé bois Pou vanne, pou li té nourri Femme li évec ti yche li. Coupé bois ! mauvais métié Quand ou pas tini soulié : Pié ou ka rempli piquant ; Pas ni douquoué pou content. Nhomme là té, yon jou, sòti Coupé yon chage lépini, Li chongé coument Bon Gué Té fè li né malhéré ; Coument, chaque jou Bon Gué fè, C’était pou li même misè : Vouè famille li lassous paille, Mo faim, obligé travaille Tout courage li quitté li ; Li crié lamò vini Prend li, pòté li allé. Côté li lamò rivé,

Les bambous : fables de la Fontaine travesties en patois créole par un vieux commandeur  

Marbot, François-Achille / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antil...

Les bambous : fables de la Fontaine travesties en patois créole par un vieux commandeur  

Marbot, François-Achille / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antil...

Profile for scduag
Advertisement