Page 152

116

« Si moin dérangé zott, messie, C’est pou palé zott maladie Qui ka fè si tant bête mouri ; A sel fin pou nous pé chaché

« Ça qui fè Bon Gué en colè ; Ça, bien su, c’est pou yon péché Quéquin commette, Bon Gué voyé Yon tel flérau lassous latè.

« Faut chaquin, pami nous, avoué, Com li sré fè douvant yon pè, Toutt péché li sré té pé fè Pou attiré colè Bon Gué.

« Pou moin, moin pa ka lé dit non, Moin save moin c’est yon grand péchè : Moin cuè bien des bête à tout-t-hè, Dépi bète-à-còne jouque mouton.

« Si c’est moin qui lacause chagrin Bon Gué voyé ba nou jòdi, Si i faut c’est moin qui mouri, Moin prett, pou zott, baille lavie moin. »

Macaque, qui poumié maite flattè, Vancé, pouloss, pou dit yon mot. Li dit : « O roi les zanimaux, Jòdi moin vouè ou ni bon khè.

Les bambous : fables de la Fontaine travesties en patois créole par un vieux commandeur  

Marbot, François-Achille / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antil...

Les bambous : fables de la Fontaine travesties en patois créole par un vieux commandeur  

Marbot, François-Achille / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antil...

Profile for scduag
Advertisement