Page 150

114

Conte tala ka fè moin chongé Yon ti zhabitant vivrié Qui, fatigué planté mangnoc, Patate babade évec diri, Yon bon jou té vlé fè soucri Evec yon vié piti bicoc ; Planté canne, raché toutt vive li, Dépensé lagent li té ni, Vive à crédit, fè enpile dette; Et pis jou qui rivé pou mette Canne dans moulin, li pas té ni Yon chaudiè pou cuite visou li. Li voué trop ta li té ni tò. Pouloss toutt moune li té ka doué, Voyé ba li en pile hissié Qui prend missié metté dérhô : Quitté li de gé pou pléré.

Les bambous : fables de la Fontaine travesties en patois créole par un vieux commandeur  

Marbot, François-Achille / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antil...

Les bambous : fables de la Fontaine travesties en patois créole par un vieux commandeur  

Marbot, François-Achille / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antil...

Profile for scduag
Advertisement