Page 130

94

Pou metté pouésson ladans. Ti téta là dit : « Mouché, Ou pas ka fè attention Moin p’encò bon pou mangé. Dit ou même, qui coubouillon Ou va pé fè évec moin ? M’a pèdi dans lasauce li. T’en prie, couté moin ti brin : Quitté moin allé jòdi. Si ou vlé attanne quèque temps, Moin va pé vini pli grand, Ou va rouvini péché Moin, vanne moin pou gros mouché, Qui va payé moin bien chè. » Péché là dit li : « Mon chè, Si ou couè moin c’est yon sott, Ou tini tò. Chè cocott, Piss jòdi moin quinbé ou, Faut allé dans canari. Gras, maig, gros ou ben piti, Sans moin attanne yon lautt jou, M’a mette ou dans cadave moin.

Ainsi, nous doué tini soin Prend tout ça Bon Gué voyé Ba nous, n’impòte ça ça yé.

Les bambous : fables de la Fontaine travesties en patois créole par un vieux commandeur  

Marbot, François-Achille / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antil...

Les bambous : fables de la Fontaine travesties en patois créole par un vieux commandeur  

Marbot, François-Achille / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antil...

Profile for scduag
Advertisement