Page 116

80

Lendemain, vouélà pauve concomme Coumencé rentré dans lassale, Ka fè doctè évec patte sale, Ka sauté lassous canapé, Vlé baille madame yon ti baisé, Sauté à tè, lévé yon patte, Pou fè com chien lassous savatte Mouché, qui té ka trainein là, Fè lasalle vini com yon mà. Vouélà madame baille yon lavoué, Qui fè toutt valett li rivé Evec bâton, évec tailla, Evec rigouèze, tout ça comça. Yo toutt tombé lassous missié, Yonne, yon côté, lautt, lautt côté, Yo ba li yon bon piti chauffe, Pou montré li fè philosophe 1. Tout ça ka montré zott, mes fouè, Faut pas chaché sèvi souyè. Com dit conte là (et li bien voué) : Bon valett ni lakhé coupé.

1 Fè philosophe, c’est faire le beau parleur, c’est l’homme qui affecte de se montrer au-dessus de sa condition.

Les bambous : fables de la Fontaine travesties en patois créole par un vieux commandeur  

Marbot, François-Achille / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antil...

Les bambous : fables de la Fontaine travesties en patois créole par un vieux commandeur  

Marbot, François-Achille / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antil...

Profile for scduag
Advertisement