Page 229

VÉGÉTALES. 433 Tracore, de Gaul, V assy, Enghien, Boussant, Louvais. A l’est du département, sont des prolongemens de la forêt d’Argonne et des bois du Clermontois, le tout formant 40 mille 200 hectares d’étendue. Les essences de bois y sont très-variées. La forêt de Louvais et de la montagne de Reims offre , près de la ville de Saint-Basle, une espèce de hêtre, dont la croissance et la forme est une espèce de phénomène d’histoire naturelle. Leurs branches se courbent et s’entrelacent d’une manière si serrée, qu’elles forment un épais berceau sphérique. Ce phénomène est tellement propre à ce canton , que ces mêmes espèces , transplantées ailleurs, reprennent la végétation droite qui les caractérise. Dans la Haute-Marne, la belle forêt de Der expédie une grande quantité de bois de charpente Pour Paris et le Havre. En passant de la zone supérieure de la France dans celle qu’occupe son milieu, se présentent d’abord les départemens de la frontière de l’est, comprenant la Haute Saône, le Doubs, le Jura, l’Ain, le Léman, le Mont-Blanc, les Hautes-Alpes, la Drôme et l’Isère. La Haute-Saône renferme 153 mille 4 hectares de forêts ; c’est plus du quart de la surface du département : elles fournissent au commerce des sapins et des bois de charpente et de construction. Les défrichemens et les usines rendent, dans le Doubs, malgré ses vastes forets, la diminution des bois sensible. Le Jura possède la belle forêt de Chaux, oit l’on trouve des sapins , chênes, hêtres, frênes, yeuses , ormes, et en général une essence de bois très-variée. Dans l’Ain, les 2 tiers de la surface sont incultes, dépouillés, ou couverts çà et là de mauvais bois. Le pin-sylvestre, autrefois très-commun, ne se trouve plus qu’à l’ouest : sa végétation, qui s’accommode de toutes sortes de terrains, et son utilité , devraient en encourager la reproduction. Les noyers ont également disparu; plus de 4oo mille pieds de cet arbre ont été Livrés à la hache, ainsi que les cerisiers, pommiers et poiriers sauvages. Le sorbier, dont le bois est si utile aux artistes et aux ouvriers pour toutes sortes d’outils, est également sur le point de disparaître. Le Léman contient 131 mille 156 hectares de bois peuplés de sapins et de mélèzes ; mais le lit du Rhône, qui n’est Point navigable dans ce département, ôte un grand moyen d’en tirer un grand bénéfice. Des désordres et les incendies ont dévasté les belles forêts dont se couvrait le VII.

E

e

Statistique générale et particulière de la France et de ses colonies (T7) (2)  

Pierre Etienne Herbin de Halle / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des...

Statistique générale et particulière de la France et de ses colonies (T7) (2)  

Pierre Etienne Herbin de Halle / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des...

Profile for scduag
Advertisement