Page 177

VÉGÉTALES.

381

Le commerce de la Charente roule principalement sur les vins et eaux-de-vie que lui fournissent l’Angoumois et la Sainlonge. En 1787 , il s’est expédié de cette ville, tant pour l’étranger qne pour l’intérieur, 54 mille barriques d’eaux-de-vie de 27 velles chacune. Les récoltes de Saintes et de ses environs, montent, année commune, à 8 mille tonneaux de vin rouge, dont une partie passe à Rochefort, et 10 mille tonneaux de vin blanc : ceux-ci, que l’on convertit en eaux-de-vie et en esprit, sont expédiés dans cet état pour l’Angleterre, la Hollande et les colonies. L’île d’Oléron fabrique annuellement 4 mille barriques d’eaux-de-vie. Celle de Rhé en distille environ 3 mille pièces de 60 veltes : la récolte des vins dans cette île est d’environ 30 mille tonneaux par an. Les vins, eaux-de-vie et vinaigres s’exportent pour la Bretagne, la Normandie, la Hollande, l’Angleterre, le Nord et l’Amérique. On compte dans le pays d’Aunis seul, et pris en somme , 84 mille quartiers de vignes, dont 49 mille à vins blancs , et du rapport de 3 tonneaux par quartier, et 35 mille à vins rouges, du produit d’un tonneau par quartier, l’un dans l’autre. On récolte donc environ 182 mille tonneaux de vin rouge et blanc dans le pays d’Aunis, année ordinaire ; dans les années abondantes, cette quantité va souvent au-delà du double. Département du Cher. Ce département, qui comprend l’ancien Berri, renferme des vignobles très-étendus. Celui de Bourges, qui remonte jusqu’à 25 kilomètres (5 lieues) au nord, ne donne qu’un vin médiocre : le territoire de SaintAmand n’en diffère guères. Les environs d’Umbligny, du Blanc, de la Châtre, produisent d’assez bon vin. En général, les vins du Berri ne sont pas de garde, et manquent de qualité: ils se consomment en grande partie dans le pays. Les vins du Sancerrois sont à peu près les seuls qui s exportent et qui le méritent : il s’en tire beaucoup pour Paris, ou ils ne sont pas connus sous leur veritable nom. Les marchands les vendent pour du vin de Bourgogne, dont il faut avouer qu’ils approchent, sur-tout ceux de Saint-Satur. Département de la Corrèze. On ne trouve de vignobles remarquables que dans les parties ouest et méridionales ; leur produit suffit à la consommation dans les années ordinaires, et l’excède dans celles qui sont abondantes. Ce

Statistique générale et particulière de la France et de ses colonies (T7) (2)  

Pierre Etienne Herbin de Halle / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des...

Statistique générale et particulière de la France et de ses colonies (T7) (2)  

Pierre Etienne Herbin de Halle / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des...

Profile for scduag
Advertisement