Page 119

323 VÉGÉTALES. ficielle de sainfoin , de luzerne et de trèfle d’un produit considérable ; on est obligé de s’en tenir à cette culture, parce que les débordemens annuels de cette rivière inondent cette plaine et perdraient toute autre espèce de récolte. A Pezenas , il y a de très-belles luzernes ; elle dure 10 à 12 ans, et est bonne pour tous les bestiaux, excepté pour les moutons qu’elle rend trop gras. On peut croire cependant que cet inconvénient n’a lieu que lorsque la luzerne est donnée en vert; que sèche, elle ne produit pas le même effet, qu’elle est au contraire un excellent fourrage pour l’hiver, dans cette contrée, comme dans toute autre ; au surplus , c’est un inconvénient facile à corriger. Dans le Loir et Cher, les prairies artificielles ont été introduites avec succès ; elles sont de trois espèces : luzerne, sainfoin et trèfle. La luzerne dure cinq ans, se coupe trois fois l’année ; le produit est d’un plus grand rapport que celui du grain. On trouve en abondance , dans le département de la Lys , le grand trèfle à fleurs rouges; il sert à alterner les réet procure en outre des prairies artificielles fort coltes, étendues. On y connaît aussi les pois gris et la vesce ; aussi il s'y fait un commerce considérable de chevaux et de bestiaux en général. La luzerne, le sainfoin , le trèfle sont très - communs dans le département de la Marne. On sème ordinairement le sainfoin avec le seigle ou l’avoine ; le trèfle et la luzerne avec l’orge. La luzerne est eu petite quantité ; sa durée varie depuis 7 jusqu’à 15 ans, en raison de la qualité du sol. Le sainfoin y réussit mieux et y est plus cultivé; il vient bien dans les terres blanches légères, mais et sur-tout dans les terres rouges ; il craint les terrains froids et humides. Le trèfle n’y est pas très-ancien; on le sème aujourd’hui dans beaucoup de communes, où il était absolument inconnu , et il s’y multiplie considérablement. On désirerait que le trèfle fût un des moyens de remplacer le vide des jachères ; ce que les cultivateurs ne veulent pas entendre. département du Nord , le grand trèfle à fleurs Dans le rouge, avec la spergule ou l'espargoule, dite dans le pays spergui, composent de nombreuses prairies artificiel es ; les habitans de cette contrée attribuent à la sperX 2

Statistique générale et particulière de la France et de ses colonies (T7) (2)  

Pierre Etienne Herbin de Halle / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des...

Statistique générale et particulière de la France et de ses colonies (T7) (2)  

Pierre Etienne Herbin de Halle / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des...

Profile for scduag
Advertisement