Page 109

VÉGÉTALES.

313

qu'on trouve chez les apothicaires. L’usage du vin d'absynthe est devenu assez commun ; et il y a plusieurs endroits, tels que Rouen et autres, où il prend la place de l'eau-de-vie le matin. On prétend qu’il est stomachique, qu’il ouvre l’appétit. Quelques brasseurs se servent aussi l'absynthe au lieu de houblon, pour faire la bière. Agaric, espèce de champignon. On en distingue de Plusieurs sortes : l’agaric qui croît sur le larix ou melèze, et l'agaric de chêne, qui vient sur les vieux chênes, les noyers et autres arbres. Les habitans des campagnes s’en servent pour conserver le feu dans leurs maisons ; cette matière , macérée dans une lessive ordinaire , puis battue et séchée , est l’amadou blanc, qui devient noir en y ajoutant de la poudre à canon. Quelques ouvriers emploient agaric au lieu de noix de galle pour les teintures noires. L’agaric est sur-tout employé en médecine pour arrêter les hémorragies, a la suite d’amputations. L'agaric orange , et en général toute la famille des champignons une véritable richesse dans les départemens situés pardelà la rîve gauche de la Loue. Cette végétation croît avec une rapidité prodigieuse vers les premiers jours de l’automne ; et dans le département de la Corrèze, par exemple, les morilles, les champignons-comestibles, le petit agaric des Parisiens, les truffes, sont en si grande quantité, que les hommes en abandonnent la plus grande partie aux animaux. Angélique. Elle croît naturellement sur les Alpes, les Pyrenées et les montagnes du Puy-de-Dôme et Cantal : on la cultive dans les jardins ; elle est en usage dans la médecine. Les bonnes qualités de cette plante l’ont fait placer parmi les alimens. Les tiges confites d’Angélique qu'on trouve chez les confiseurs , agréables au goût, par leur saveur aromatique, sont aussi très-bonnes pour fortifier l’estomac ; aussi sont-elles admises dans les desserts. Niort, département des Deux-Sèvres, est renommé pour cette espèce de commerce. On en fait encore une liqueur un ratafia très-estimés. Aigremoine ( Agrimonia eupatoria ). Elle croit par toute la France , dans les prairies , les champs et les fossés ; on en voit beaucoup aux environs de Paris. C’est, en toute saison, un bon ingrédient colorant.

Statistique générale et particulière de la France et de ses colonies (T7) (2)  

Pierre Etienne Herbin de Halle / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des...

Statistique générale et particulière de la France et de ses colonies (T7) (2)  

Pierre Etienne Herbin de Halle / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des...

Profile for scduag
Advertisement