Page 38

386

tendant, avaient déposé des calomnies. Accusé d’avoir détourné les fonds des concessionnaires, d’avoir dépouillé les héritiers naturels de certaines successions vacantes, d’avoir abusé des effets et deniers du roi, d’avoir fait un commerce illicite, en prenant intérêt dans les fournitures du roi, Chanvalon était tenu au secret, et sa femme devenait l’objet des persécutions de Turgot. Alors Turgot semblait avoir rempli le but secret de sa mission, ou du moins, sa haine déchargée, son cœur s’était calmé ; mais quel compte rendrait-il au ministre ? quelle peinture ferait-il d’un pays qui lui pesait et qu’il ne considérait que comme un vaste cimetière, dans lequel il craignait, à chaque pas, de voir sa place marquée ? Ces réflexions un peu tardives lui replacèrent enfin ses instructions sous les yeux, en février 1765 ; instructions dans lesquelles lui étaient prescrites quelques mesures qu’on avait cru propres à relever la colonisation du Kourou. Déjà, depuis le 10 janvier, le Chevalier de Balzac, aide-decamp de Turgot, avait été chargé par lui de faire le recensement des colons du Kourou. Cet officier, ne trouvant aucun registre, et ayant à constater nombre de mortalités, se vit astreint à faire des enquêtes. Ces enquêtes laissaient des vides apparents ; le souvenir des survivants portait au chiffre de neuf mille les colons venus au Kourou, et, tant morts que vifs, on ne comptait que deux mille trois cent soixante-un noms inscrits, Evidemment, il y avait erreur; cette négligence de n’avoir point tenu de listes exactes de l’arrivée et de la mort des colons retombait sur Chanvalon, et devait encore servir à Malouet à grossir jusqu'à quatorze mille le nombre des victimes disparues dans ce gouffre. Mais tandis que la conduite de Turgot, à l’égard de Chanvalon, plaçait sous le couteau de la crainte des moindres employés chargés de la distribution des vivres, lesquels abandonnant leurs postes, se livraient à la délation et au pillage, la confusion répandue au Kourou et dans les concessions y augmentait les maladies.

Histoire générale des Antilles Tome 5 et 2 de la 2ème série. Suite  

Dessales A./Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Histoire générale des Antilles Tome 5 et 2 de la 2ème série. Suite  

Dessales A./Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Profile for scduag
Advertisement