Page 224

572

de Bouillé, issu d'une ancienne famille d'Auvergne, depuis 1750 au service du roi, et alors colonel du régiment de Vexin, était nommé au gouvernement de la Guadeloupe, et y remplaçait de Nolivos, dont le départ avait été accompagné de tant de regrets. Arrivé à la Martinique depuis 1765, à la tête de son régiment, le marquis de Bouillé, qui était resté trois années commandant des troupes du Fort-Royal, avait pu s’initier aux choses coloniales. Ses rapports avec les principaux habitants de l’île lui avaient attiré les bonnes grâces des colons, et lui avaient valu des notions précieuses, dont plus tard il trouverait l'application. Ses affinités avec la famille Bosredon, habitant la Guadeloupe et Marie-Galante, et, comme lui, originaire de l’Auvergne, étaient un titre au bon accueil qu'il s’attendait à recevoir à la Guadeloupe. Mais aux yeux des colons de cette île, le marquis de Bouille avait un tort, c'était celui d'y venir avec des pouvoirs subordonnés à la volonté des chefs de la Martinique. Cependant, installé dans son nouveau gouvernement dès les premiers jours de 1769, le marquis de Bouillé avait rassuré les colons de cette île. Le noble caractère de d’Ennery leur était connu ; et de Peynier, qu’ils avaient apprécié, leur servant de garantie suffisante, ils avaient enfin fait cesser leurs plaintes. Le mécontentement auquel on s’était attendu n'était donc pas le motif principal qui avait déterminé le passage de d’Ennery à la Guadeloupe. Déjà, avant l'installation du marquis de Bouillé, dans un voyage qu’il y avait fait, il avait eu à y régler quelques questions relatives aux milices. Rappelé à la Martinique par les travaux des fortifications qu’on élevait au morne Garnier, il n’avait pas eu assez de temps à donner à tous les rouages de cette colonie, qui, par suite du développement que lui avait valu l’occupation anglaise, se trouvait moins bien constituée que la Martinique. Des exigences, depuis longtemps assoupies, avaient, comme nous l'avons mentionné, établi une rivalité entre Saint-Pierre et

Histoire générale des Antilles Tome 5 et 2 de la 2ème série. Suite  

Dessales A./Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Histoire générale des Antilles Tome 5 et 2 de la 2ème série. Suite  

Dessales A./Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Profile for scduag
Advertisement