Page 189

— 537 — vait lui servir d’intermédiaire. De Nolivos. que nous savons à Saint-Domingue, et dont la réputation était un garant pour les colons, d’abord consulté, s’ôtait vu l’objet de ses soupçons injustes. Les chambres d’agriculture elles-mêmes, repoussées par le gouverneur-général , ne se voyaient plus consultées, et le Conseil du Port-au-Prince, accusé hautement, s’etait vu obligé, Pour mettre son honneur à couvert, de dresser deux protestations en forme d’arrêts, qui, imprudemment imprimées, loin de calmer les esprits portés à la révolte, leur servirent de bouclier, et indisposèrent encore davantage Rohan contre ce corps. Comme on le conçoit, les fusées sourdes se faisaient jour à travers tous les conflits qui incessamment surgissaient du contact de tous les intérêts qui se froissaient à la suite des craintes et des espérances du pouvoir, des habitants, du commerce et des affranchis. A ces fusées, que la médisance rendait plus poignantes, se joignaient des satires. Rohan, qui avait eu le malheur de s'afficher avec une fille de couleur, Rohan qui, imbu des principes semés à la cour, avait prêté à l’immoralité si complète de Saint-Domingue des sujets de médisance d’abord, et de calomnie ensuite, fatigué enfin de déployer inutilement son énergie, avait parlé de recourir aux tribunaux exceptionnels. Mais néanmoins, voulant encore, avant que d’en venir à celte extrémité, user de clémence, après une tournée faite au Mirebalais et dans les quartiers du Sud, quartiers dans lesquels Reynaud, major-général des troupes, venait d’imposer l’ordre à la tête d’un détachement, Rohan fit un dernier appel au Conseil du Port-au-Prince. Cet appel, comme tous ceux que lui avaient adressé les diverses autorités, fut d’autant mieux compris qu’alors il n’y avait Plus à se méprendre sur les intentions qui poussaient les agitateurs au désordre. Les mulâtres, prétextant que l’intention du Pouvoir était de les forcer de nouveau au joug de l’esclavage, appelaient les nègres à la révolte, et le bas commerce, minutant contre le gouvernement des vues d’ exclusion et de priviléges, Poussait à la rébellion.

Histoire générale des Antilles Tome 5 et 2 de la 2ème série. Suite  

Dessales A./Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Histoire générale des Antilles Tome 5 et 2 de la 2ème série. Suite  

Dessales A./Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Profile for scduag
Advertisement