Page 184

— 532 — Dans une colonie composée, comme Saint-Domingue, de tous les éléments que nous nous sommes efforcé de faire ressortir aux yeux des personnes qui nous lisent, une telle défense était essentielle au repos des habitants. Depuis quelque temps, des plaintes graves avaient appris aux autorités que des nègres marrons avaient repoussé les agents de la maréchaussée avec des armes à feu, que des rencontres meurtrières avaient eu lieu entre eux et les marrons, et les colons durent eux-mêmes provoquer une pareille mesure (1). Nonobstant, comme les profits qu’y trouvaient précisément ceux qui avaient tout à perdre dans le maintien de l’ordre allaient leur manquer en 1768, alors que l'insurrection semblait s’organiser sur une vaste échelle, les rangs des agitateurs se trouvèrent grossis de toutes les personnes dont les intérêts étaient lésés ou craignaient de se voir lésés. Malgré ces levains de discorde, Rohan, que son caractère ne portait du reste pas à la temporisation, pressé par les ordres du roi, avait non-seulement à régler la question des milices, mais encore à parer aux vides que laissait dans les finances de la colonie le refus de payer l’impôt, refus fait par plusieurs paroisses de Saint-Domingue. C’était évidemment porter un coup mortel au pouvoir, et l’appel fait dans cette circonstance aux Conseils Souverains de la colonie, appel qui aida à calmer les habitants et les mit sur une voie toute autre, aurait dû engager le gouvernement à sérieusement approfondir les causes des troubles qui l’agitaient. Le remède à apporter eût été, en premier lieu, d’empêcher l’agglomération, dans les villes, de cette tourbe insensée et affamée qui, de France, se ruait alors sur Saint-Domingue, méprisant le labeur productif de la terre, et ne cherchant la fortune que dans les transactions véreuses du commerce. Quelques travaux de canalisation, demandés avec instance (1) Cartons Saint-Domingue, 1767, Archives de la marine.

Histoire générale des Antilles Tome 5 et 2 de la 2ème série. Suite  

Dessales A./Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Histoire générale des Antilles Tome 5 et 2 de la 2ème série. Suite  

Dessales A./Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Profile for scduag
Advertisement