Page 181

— 529 — Pour y arriver plus sûrement, et pour étouffer le mauvais vouloir des populations de Saint-Domingue, intéressées au désordre, Rohan avait saisi l'utilité des milices, et s’était assuré du concours des grands propriétaires. Néanmoins, les ordres qu’il avait pour leur rétablissement complet à Saint-Domingue, blâmant, en partie, les décisions prises par d’Estaing, et ne lui traçant pas d’une manière assez précise la marche qu’il aurait à suivre, un plan, fait par Petit, et contenant des observations écrites de la main de Rohan, fut apporté en France par un de ses aides-de-camp et remis au ministre. Dans ce plan, Petit rappelait les Mémoires relatifs aux milices de Saint-Domingue, Mémoires déjà soumis au pouvoir ; mais, ratifiant quelques uns de leurs passages, il appelait l’attention du duc de Praslin sur les résultats que d’Ennery avait obtenus à la Martinique. Il serait inutile de dire que les causes que nous avons mentionnées faisaient ressortir l’urgence d’une institution sans laquelle, après tout, on reconnaissait qu’il serait impossible de maintenir l’ordre à Saint-Domingue, et surtout de défendre celle colonie, en cas d'attaque (1). Cette mesure prise, et dont l’exécution n’était pas encore fixée, Rohan donna ses soins aux travaux que le gouvernement faisait élever au môle Saint-Nicolas, où, pour récompenser Marès, dont nous avons relaté les exploits, on créa une charge de capitaine de port. Du Portal, chargé de conduire ces travaux, avait eu à se louer du zèle des habitants. Les corvées exigées avaient été remplies exactement, et Rohan, en rendant compte, en août 1767, au ministre, de l’état de la colonie, se félicitait de la tranquillité qui y régnait. Cependant quelques mauvais sujets, ajoutait ce gouverneur, inquiets des ordres que devait rapporter son aide-de-camp, de Châteauneuf, soufflaient des levains, qui lui prouvaient que, sous cette apparence de calme, se gonflait la tempête. Evidemment, et malgré le bon vouloir des colons intéressés (1) Cartons Saint-Domingue, 1767, Archives de la marine. HIST. GEN.

DES ANT. V.

34

Histoire générale des Antilles Tome 5 et 2 de la 2ème série. Suite  

Dessales A./Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Histoire générale des Antilles Tome 5 et 2 de la 2ème série. Suite  

Dessales A./Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Profile for scduag
Advertisement