Page 18

— 366 — L’état horrible dans lequel croupissait la Guyane en 1759, allait-il changer? Les peintures qu’en transmettait le gouverneur au ministère pouvaient l’engager à quelques sacrifices; mais, loin de là, les lettres-de-change tirées sur le Trésor, ayant été discréditées, la misère devint telle, en 1760, que le soldat, déjà si réduit, se vit astreint à voler pour vivre. Plus d’ordre, plus d’énergie, et peut-être alors des Français regrettèrent-ils de ne pas encore appartenir à l’Angleterre. Pour qu’on puisse apprécier les souffrances des colons dans ces moments de crise, pour qu’on puisse juger l’incurie des hommes aux mains desquels sont confiés leur avenir et leur sûreté, il faudrait, comme nous l’avons fait, avoir parcouru, une à une, les lettres écrites par les préposés du ministère ; il faudrait avoir pesé, dans la balance de l’équité, les sentiments qui guidaient alors les hommes de la marine dans leurs actions; il faudrait avoir louché du doigt ce désir de pouvoir, dont s’abreuvent quelques incapacités, qui sont, aujourd'hui encore, les organes des colonies. La France comprendra-t-elle enfin que ses enfants, aussi bien en Amérique qu’en Europe, ne relèvent que de sa puissance, et que, pour les couvrir de sa protection, elle n’a pas besoin de l’intermédiaire de quelques bureaucrates, dont le système est soumis à une lignée plus ou moins longue de bureaux. La France laissant donc la Guyane livrée alors à toute l’horreur d’un tel abandon, cette colonie ne pouvait attendre son salut que de ses habitants. Dessessart et Gillet, dignes de voir figurer leurs noms à côté de ceux que les dévouements les plus sublimes nous ont transmis, non-seulement par leur zèle dans le service du roi relevèrent le courage des habitants, mais encore, en mettant tout l’argent qu’ils avaient à la disposition du gouverneur, lui fournirent le moyen de solder les troupes, en 1761 (1). C’était avec toutes les appréhensions qu’un tel état devait pro(1) Lettre de d'Orvilliers au ministre, du 10 juin 1761. Cartons Guyane, Archives de la marine.

Histoire générale des Antilles Tome 5 et 2 de la 2ème série. Suite  

Dessales A./Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Histoire générale des Antilles Tome 5 et 2 de la 2ème série. Suite  

Dessales A./Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Profile for scduag
Advertisement