Page 17

— 365 — leurs meilleurs nègres, qui furent enrégimentés, et auxquels on faisait faire l’exercice chaque dimanche. Cette précaution, quelque utile qu'elle fût dans la conjoncture présente, devenait un surcroît de charge. C’était autant de bras retirés à la culture, et alors que tout était hors de prix à la Guyane, alors que la guerre semblait devoir être longue, c’était retirer aux colons une partie de leurs ressources. Ils ne tardèrent pas à le comprendre ; car, découragés de l’abandon de la France, ils répondirent au gouverneur que leurs esclaves étant leur seule fortune, bien qu’en cas de mort, on les leur payât, leur enlever leur temps, c’était les exposer à mourir de faim. En Présence des maux qu’ils avaient à redouter de la part de nos ennemis, ils ajoutaient qu’ils ne voyaient d’autre refuge pour eux, que les bois et leurs marécages, où, suivis de leurs femmes, de leurs enfants et de leurs esclaves, toute l’Angleterre ne pourrait jamais les atteindre (1). Ce langage avait été celui de d’Ogeron ; mais alors, libres comme l’air qu’ils respiraient, les colons n’étaient point astreints aux lois coercitives de la France, ou bien ils savaient s'en dégager. Orle temps avait amené ce que la force n’aurait pu produire, et alors que l’habitant, casé, avait besoin d’une protection, voilà à quoi la France réduisait, par son abandon, ses enfants d’Amérique. Ce raisonnement des colons ne provenait point d’un manque de courage, que leurs amis actuels seraient tentés peut-être de mettre en avant, mais bien de la justesse de leurs appréciations; appréciations que goûtaient les hommes chargés de les gouverner, à ce point que d'Orvilliers et Lemoine, dans une lettre au ministre, lui posaient comme préférables à toute défense, l'incendie des villes, l’enlèvement des munitions et la retraite dans les bois (2). (1) Lettre de Lemoine au ministre, 20 mars 1759. Cartons Guyane, Archives de la marine. (2) Lettre de Lemoine au ministre, 20 mars 1759. Cartons Guyane, Archives de la marine.

Histoire générale des Antilles Tome 5 et 2 de la 2ème série. Suite  

Dessales A./Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Histoire générale des Antilles Tome 5 et 2 de la 2ème série. Suite  

Dessales A./Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Profile for scduag
Advertisement