Page 47

CHAPITRE III.

LA MARTINIQUE, LA GUADELOUPE ET SAINT-DOMINGUE DE 1751 à 1753 INCLUSIVEMENT.

De Bompar, que nous savons nommé au gouvernement général des îles du Vent, était parti de Brest, et s’était fait recevoir en sa qualité, au Conseil Souverain de la Martinique, le 9 novembre 1750. Cet officier avait, dans les circonstances d’alors, une mission délicate à remplir; mais si les colons avaient eu à souffrir des suites de la guerre, l’espoir, ce baume qui console même quand on craint qu’il ne soit trompeur, les avait remis en selle. Chacun cherchant donc à réédifier la brèche faite à sa fortune, se promettait de coopérer à la fortune publique. L’agriculture, si peu encouragée par la métropole dans nos colonies, était, jusqu’à l’époque de 1750, restée à peu près stationnaire. Dans les principes de la colonisation, l’on s’était borné aux plantages des vivres, et des règlements étaient même venus déterminer le nombre de carrés de terre que chaque habitant devrait consacrer à la culture du manioc, ou bien encore la quantité de pieds de banane qu’il devait planter. Le petun, à la culture duquel s’étaient ensuite adonnés les colons, avait mis nos îles en renom; mais, plus lard, la canne avait envahi les terres les mieux exposées, et, avec cette culture productive, avaient surgi les ambitions, avaient augmenté les besoins, ambitions et besoins qui profitaient au commerce, mais qui nuisaient à la consolidation de ces pays, que, chaque jour, on encombrait d’esclaves. Nous avons dit que l’agriculture avait été, jusqu’en 1750, peu encouragée dans nos colonies ; peut-être celte assertion paraîtra-t-elle hasardée. En ouvrant Moreau de Saint-Méry, en parcourant nos annales coloniales, on pourrait nous objecter les ca-

Histoire générale des Antilles Tomes 5 et 2 de la 2ème série  

Dessales A./Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Histoire générale des Antilles Tomes 5 et 2 de la 2ème série  

Dessales A./Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Profile for scduag
Advertisement