Page 38

30

bestiaux, pour sustenter les troupes, et si la culture s’en était ressentie, même pendant la guerre, on pouvait s’arrêter à calculer les pertes qu’allaient éprouver les colons, alors que, faute de bestiaux, leurs récoltes restaient sur pied. On pouvait s’en prendre à eux, on pouvait les accuser de négligence ; mais le gouvernement se trouvant peu au fait des ressources que cette colonie offrait par son immense territoire, et les encouragements pour l’agriculture et pour la formation des hattes ayant toujours été nuls, il concluait que le prompt rétablissement de toutes nos colonies ne pouvait avoir lieu que par le moyen de la traite. D’après 1rs lignes que nous avons rapportées, il sera facile de juger que le zèle des colons ne s’était pas restreint à fournir des vivres , au détriment de leurs exploitations, à nos soldats affamés. Ils savaient s’imposer, en outre, d’énormes sacrifices, quand il s’agissait de la sûreté de leur pays, dont les fortifications ont presque toutes été érigées par les secours qu’ils donnaient au gouvernement. Ce mal, qui atteignait le colon dans son avenir, sa richesse dépendant presque toujours de la beauté de la récolte, avait soulevé l’exigence des créanciers. La guerre, nuisible au commerce, avait eu cependant ses phases heureuses, pour ceux dont les navires avaient pu , sans encombre, aborder aux îles et surtout à Saint-Domingue. Le fret , durant la guerre, s’était maintenu, dans cette colonie, au taux de cinq sols trois deniers, et ne se trouvait plus alors, c’est-à-dire en février 1749, qu’à douze deniers le cent pesant. Le commerce, alléché, avait hâté ses expéditions, et le colon profitait d’une concurrence qui lui aurait rapporté d’énormes bénéfices, sans le mauvais vouloir des créanciers, qu’il fallut forcer à recevoir encore des sucres en payement (1). Mais si, par le fait du bas prix du fret, les navires s étaient vus attardés dans leur départ pour France, la rareté du sucre et (1)

MOREAU DE SAINT-MÉRY,

mingue.

Lois et Constitutions de Saint-Do-

Histoire générale des Antilles Tomes 5 et 2 de la 2ème série  

Dessales A./Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Histoire générale des Antilles Tomes 5 et 2 de la 2ème série  

Dessales A./Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Profile for scduag
Advertisement