Page 309

301

Belzunce et le comte de Langeron, qui était venu de France avec un renfort de troupes, envoyé avant l’arrivée de Blénac à Saint-Domingue , parvinrent enfin â calmer les esprits des troupes et des milices, et à rétablir entre elles la bonne harmonie (1). Mais si, grâce aux soins de Bory, si, grâce encore au zèle que déployaient Clugny, Belzunce, Langeron et les principaux officiers auxquels étaient confiée l’administration de Saint-Domingue, cette colonie, que la nouvelle de la prise de la Martinique avait jeté dans la stupeur, avait vu disparaître de son sein de tels sujets de discorde, de nouvelles craintes s’y faisaient ressentir pour les subsistances. Le commerce établi avec les interlopes anglais, dans le port de Monte-Christo, commerce qui avait pourvu la partie française de farines, venait d’être interrompu, par suite de la déclaration de guerre entre l’Espagne et l’Angleterre. Les vivres du pays, à la plantation desquels s’étaient, par force, adonnés les habitants, depuis la guerre, faisaient moins redouter les conséquences de l’interruption de ces rapports avec nos ennemis ; rapports si utiles, alors que la France ne pouvait approvisionner ses colonies ; mais les hommes nouvellement débarqués à Saint-Domingue ne pouvaient se sustenter qu’avec du Pain, et la flotte de Blénac ne portait que des munitions de guerre. Cette imprévoyance , si habituelle à nos administrerons maritimes, éleva le prix des farines de soixante francs le baril à quatre-vingt-dix. Elle jeta le pays dans une disette momentanée, à laquelle néanmoins Clugny para, en appelant à lui quelques interlopes hollandais (2). Comme on peut le juger, les ordres de l’Espagne à ses représentants en Amérique, d'après ce qui se passait en Europe, auraient dû nous faire espérer, de la part de ces derniers, un concours utile dans les circonstances d’alors. Clugny avait compté sur la complaisance du Président espagnol de Saint-Domingue ; (1) Cartons Saint-Domingue, 1762, Archives de la marine. (2) Cartons Saint-Domingue, 1762, Archives de la marine.

Histoire générale des Antilles Tomes 5 et 2 de la 2ème série  

Dessales A./Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Histoire générale des Antilles Tomes 5 et 2 de la 2ème série  

Dessales A./Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Profile for scduag
Advertisement