Page 201

193

course. En 1759, nos armateurs de Saint-Domingue inquiétèrent à tel point le commerce de cette île anglaise, que Haldane se vit dans l’obligation de rappeler à Moore la fâcheuse position où le laissait le manque de forces navales (1). Certes, cet état de choses, auquel Saint-Domingue avait été bien loin de s’attendre, d’après les projets annoncés par nos ennemis, d’après la presse qu’à Londres, on avait exercée sur les matelots (2) et d’après les mesures prises, dès le commencement de 1759, pour mettre, en cas d’attaque de la part des Anglais, les papiers publics et les minutes des notaires à l’abri du pillage et de l’incendie (3); cet état de choses, disons-nous, était de nature à faire regretter à Bart de se trouver réduit à se défendre, sans pouvoir songer à attaquer. Mais, comme nous le savons, l’abandon de la France et son impuissance à porter secours à toutes ses colonies, menacées à la fois, devaient lui valoir des désastres irréparables. Bart, rassuré, néanmoins, par l’enrôlement de quelques nègres des plus sûrs, que les colons avaient eux-mêmes offerts pour monter la garde avec eux, et par le départ d’une partie de l’escadre de Moore, et enfin par le passage de Bompar à Saint-Domingue, lequel avait muni celte colonie de vivres, d’armes et de munitions, put encore, grâce aux secours interlopes portés par les parlementaires de la Nouvelle-Angleterre, se préparer aux événements qu’il redoutait d’autant plus, pour cette campagne, que, vers la fin de 1759, étaient parvenues, dans nos Antilles, de sinistres nouvelles du Canada. Les guerres de nos Antilles se bornaient à la défense ; dans ces des, ouvertes aux vaisseaux des nations belligérantes de l’Europe, la stratégie consistait, le plus souvent, en une attaque dont la surprise était une des premières conditions de succès.

(1) Cartons Saint-Domingue, 1759, Archives de la marine. (2) Gazettes de Londres, 1759. (3) MOREAU DE SAINT-MÉRY, Lois et Constitutions de Saint-Dominque, vol. IV, pages 238 et suivantes. msr.

GEN. DES ANT. V.

13

Histoire générale des Antilles Tomes 5 et 2 de la 2ème série  

Dessales A./Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Histoire générale des Antilles Tomes 5 et 2 de la 2ème série  

Dessales A./Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Profile for scduag
Advertisement