Page 170

CHAPITRE X.

DES VOLONTAIRES DE LA MARTINIQUE VONT AU SECOURS DELOUPE. — ARRIVÉE DE

L'ESCADRE

DE BOMPAR AUX

ATTAQUE DE LA GUADELOUPE PAR LES ANGLAIS. SAINT-CHARLES

ET

DU

FORT-LOUIS.

DE

LA

GUA-

ANTILLES.— PRISE

DU FORT

DÉFENSE DES COLONS A LA

GUADELOUPE.

Le départ des Anglais avait réjoui de Beauharnais, et son irrésolution, qui aurait pu devenir si funeste dans cette occasion , s’était changée en une assurance que rien encore ne justifiait. Sans secours de France, sans vivres, les colons de la Martinique, comme nous l’avons dit, avaient des craintes fondées sur la position de la Guadeloupe. Ces craintes, justement partagées par les officiers des troupes, réveillèrent, chez tous les Français de cette île française, la haine de l’Anglais et l’amour de la patrie. La Guadeloupe, souffrant des mômes douleurs que la Martinique, réclamait un appui. Des frères, livrés sans secours à leurs propres forces, trop faibles pour résister à l’invasion, semblaient tendre les bras, et l’unanimité des colons répondit à l’écho qui répercuta dans tous les cœurs de la Martinique, ces mots jamais évoqués en vain : Marchons contre les Anglais..... volons au secours de nos frères. Au Marin, de Folleville, au Fort-Royal, de Rampures, à SaintPierre, Cornette, se mirent à la tête des volontaires qui, journellement, se présentaient à ces officiers et demandaient des armes, des munitions et des vivres, pour pouvoir chasser l’ennemi d’une terre sur laquelle on le savait débarqué. Mais l’état critique de la Martinique, où les arsenaux étaient vides, la pénurie des magasins, également vides, forçaient les colons à se suffire à eux-mêmes. Quelle que fût leur misère, ils surent, dans celte circonstance, trouver ce qui leur manquait, et, dès le

Histoire générale des Antilles Tomes 5 et 2 de la 2ème série  

Dessales A./Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Histoire générale des Antilles Tomes 5 et 2 de la 2ème série  

Dessales A./Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collection...

Profile for scduag
Advertisement