Page 96

80

UN PARISIEN DANS LES ANTILLES.

XXX ENTRE PARENTHÈSES.

Il me serait facile de puiser à droite et à gauche, dans les recueils, les manuels, les annuaires publiés à la Havane, des renseignements plus ou moins exacts, et de vous les présenter revêtus de mon estampille; mais à quoi bon? Je n’ai jamais eu pour but d’écrire un livre. Si j’ai pris des notes chaque jour, c’est que je voulais graver plus profondément dans ma mémoire le souvenir de cet étrange pays que je ne reverrai sans doute jamais. De là l’absence de plan, de méthode et d’enchaînement, que l’on serait en droit de me reprocher si je ne m’abritais pas derrière cette franche déclaration. Je pourrais facilement, compilateur heureux, vous dire combien coûte le pavage de la Havane, combien de voitures parcourent ses rues, combien la ville a de maisons, de fenêtres, de volets... Cela se trouve dans bien des ouvrages. Je n’en ai pas trouvé un seul qui décrivît simplement et fidèlement le pays. De même qu’un lecteur exercé cherche à apprécier le but, la portée philosophique, le caractère général du volume qu’il a feuilleté, je me suis donné ce plaisir de « parcourir » l’île de Cuba. Ce sont des croquis sans prétention que j’ai tracés sur place et au

Un Parisien dans les Antilles  

Quatrelles / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collectio...

Un Parisien dans les Antilles  

Quatrelles / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collectio...

Profile for scduag
Advertisement