Page 70

56

UN PARISIEN DANS LES ANTILLES.

Le capitaine demanda qu’on voulût bien lui permettre de consulter le tarif. Il en prit connaissance avec soin ; puis, son choix fait, après avoir déposé sur le bureau du chef de justice la somme la plus élevée qui pût lui être réclamée, il battit son juge à tour de bras. La loi fut abrogée le lendemain à l’aube première. Notre état-major en guenilles nous suit au retour comme au départ. A huit heures, nous prenons un bateau et traversons la rade au milieu des lueurs phosphorescentes qu’allume chaque coup de nos avirons.

XXI EN RADE.

Encore une nuit affreuse ! Les cabines sont désertes ; les passagers errent de tous les côtés comme des âmes en peine. Deux navires sont collés aux flancs du Tasmanian, prêts à recevoir leur part du chargement. L’air fait défaut partout. Il pleut à torrents, et le pont n’est pas plus habitable que le reste du bâtiment. On s’étend sur les banquettes des couloirs, sur les tables du salon, sur les colis entassés dans le fumoir. A peine est-on couché quelque part qu’on voudrait être ailleurs. Et partout les moustiques zonzonnent et vous harcèlent.

Un Parisien dans les Antilles  

Quatrelles / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collectio...

Un Parisien dans les Antilles  

Quatrelles / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collectio...

Profile for scduag
Advertisement