Page 281

TROISIÈME PARTIE. — DANS L’INTÉRIEUR DE L’ILE.

255

on crie dedans. Les plus calmes ont l’air d’épileptiques. Les petits marchands parcourent la foule. Ils offrent l’eau glacée des cocos frais coupés, des fruits aux couleurs vives, des billets de loterie et des bijoux français qui me font monter le rouge au visage. Dans l’arène, le sol a été bien foulé et couvert de sciure de bois fraîche. On tire de deux cages placées aux extrémités de la salle les premiers combattants. Les voilà en préssnce, bec à bec, entre les mains de leurs maîtres agenouillés. Les clameurs redoublent. On dirait un signal de révolte qui, au dehors, a son écho. Chacun crie ce qu’il pense des coqs engagés. Les paris se croisent, timides d’abord, fous presque aussitôt. C’est partout un fouillis de membres humains, un ensemble discordant de vociférations dont l’enceinte de la Bourse de Paris, à quatre heures, ne peut donner qu’une faible idée. Jamais je n’ai vu d’assemblée aussi démocratique. L’amour du jeu a accompli ce que l’amour de l’humanité n’avait pu faire. Le caballero engage un pari avec je ne sais quel crasseux personnage. Un fils de famille tiré à quatre épingles et un mendiant en loque unissent leurs mises et se donnent la main. Le fonctionnaire, arrogant il y a quelques minutes encore, traite le guajiro d’égal. Un nègre ne craint pas de bousculer un officier de la milice qui lui barre le chemin. Les gens de couleur ne sont admis que le soir. Tout le monde se démène... tout le monde crie : « Cinquante pesos pour l’Anglais. —Je fais six onces. — Je les tiens! » Un groupe arrive en tournoyant. Il bouscule tout sur son passage. « Deux contre un

Un Parisien dans les Antilles  

Quatrelles / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collectio...

Un Parisien dans les Antilles  

Quatrelles / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collectio...

Profile for scduag
Advertisement