Page 229

TROISIÈME PARTIE. — DANS L’INTÉRIEUR DE L’ILE.

205

perroquet ? Autour des arbres voisins voltigent le negrito, le tomeguin, le sinsonte, un maître chanteur, celui-là ! et le tocororo et le colibri. Le transbordement des bagages se fait « à la papa ». Un nègre de Guinée, un colosse, le torse nu, porte sur sa tête, avec un soin extrême, un carton à chapeau microscopique. A le voir souffler, à l’entendre geindre, préoccupé de conserver son colis en équilibre, on croirait qu’il transporte un fardeau écrasant et précieux. Comme le taureau, le nègre se sert de préférence du front et du garrot, lorsqu’il doit faire usage de sa force. Il existe dans la sierra Maestra, juridiction de Santiago de Cuba, un cafetal modèle. Ses produits sont recherchés d’un bout à l’autre de l’île. Tout le monde vous dira que la garrapata qui en sort vaut mieux que le plus fin caracolillo des plantations rivales. Ses cent nègres s’y portent à ravir, et je mets en fait qu’ils ne changeraient pas leur sort d’esclave contre celui de plus d’un électeur... éligible de ma connaissance. C’est qu’ils ont un mayoral comme on n’en voit guère, un mayoral comme on n’en voit pas, un mayoral aussi ferme que sensible, habile à mettre d’accord la philanthropie et la traite. Un vrai tour de force, cela ! Don Hernandez regardait un soir défiler les noirs du cafetal, qui rapportaient du molino de aventar dans de grandes mannes, les grains du café triés et parés. Le front courbé par le poids de la charge, ils s’en allaient clopin-clopant, suant, soufflant, sans

Un Parisien dans les Antilles  

Quatrelles / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collectio...

Un Parisien dans les Antilles  

Quatrelles / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collectio...

Profile for scduag
Advertisement