Page 20

8

UN PARISIEN DANS LES ANTILLES.

Mille choses, indifférentes hier, étaient devenues indispensables à ma vie. Puis, qu’allais-je trouver là-bas? Ivre du passé, je l’avoue, je demeurai convaincu, pendant ces premières heures, que je ne trouverais sur mon chemin que des désillusions. « Amérique, tu n’es qu’un nom, me disais-je. Que verrai-je qui me soit inconnu en débarquant à la Havane? Les récits de voyage sont si menteurs! Je vais trouver des nègres déteints, buvant du cidre sous des pommiers chétifs. Un omnibus d’exportation, les vitres brisées, les coussins efflanqués, me conduira à travers des rues malpropres jusqu’à destination. Qui sait si l’on ne me répondra pas, lorsque je demanderai à voir une banane, un ananas : — Monsieur, nous n’en avons plus; on a expédié les derniers à Paris ce matin. » J’arrivai à Calais le cœur gros, l’estomac vide, dans la plus mauvaise des dispositions pour traverser le détroit. III RITOURNELLE.

Si quelque chose est de nature à retarder l’alliance qui devrait à jamais confondre les sympathies et les intérêts anglo-français, c’est le mauvais aménagement des bateaux qui font le service de la Manche. Comment exiger, en effet, que l’enthousiasme s’épanouisse dans des cœurs aussi secoués que le sont

Un Parisien dans les Antilles  

Quatrelles / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collectio...

Un Parisien dans les Antilles  

Quatrelles / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles. Collectio...

Profile for scduag
Advertisement