Page 93

CÉLEBRES.

85

au moins avoir réitéré l'injure ; ils en ont l’un & l’autre rendu plainte séparément en la Cour. Le sieur Bourotte a demandé , en conséquence , les réparations proportionnées; & la dame Lapalme a conclu a sa separation de corps, » Ces deux derniers chefs n’exigent point encore une grande discussion. Il n’est point de crime plus atroce que celui qui est reproché au sieur Bourotte. A ses yeux , le meurtre & le vol n’ont rien de comparable ; s’il en étoit coupable , il pourroit trouver des excuses dans les foiblesses ou les malheurs de l'humanité ; & il n’en est point pour le crime de la prostitution d’une fille par son propre pere , & d’une fille mariée. Si on considere ce crime dans son principe , il est le fruit d’une corruption absolue du cœur : & dans les peines qui lui sont dues , la fille qui n’auroit fait qu’obéir a son pere , ou suivre ses conseils, dans l’ancienne loi auroit péri du dernier supplice , & aujourd’hui subiroit encore une espece de mort civile. Quel châtiment ne mériteroit pas le pere, qui , en outrageant la nature , St violant les loix de la religion & de l’honneur, seroit l'auteur du crime de sa fille ! Telle est pourtant la regie de la puni-

Causes célèbres, curieuses et intéressantes de toutes les Cours souveraines du Royaume... Tome CXVII  

Nicolas-Toussaint Des Essarts, François Richer / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Causes célèbres, curieuses et intéressantes de toutes les Cours souveraines du Royaume... Tome CXVII  

Nicolas-Toussaint Des Essarts, François Richer / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Profile for scduag
Advertisement