Page 73

65 CÉLEBRES. le lieu de sa retraite, ne se vengeât ; il fuir ; il fut impossible de le trouver, pour lui donner l'assignation. On fit des perquisitions inutiles, on l’assigna dans plusieurs endroits, on dénonça les assignations au procureur qu’il avoir constitué dans la saisie - revendication ; on somma ce procureur de déclarer s’il vouloit occuper ; enfin, le sieur Lapalme, qui esperoit encore tirer parti de son crime par la longueur & les vexations de la chicane, constitua ce procureur , & osa se défendre. Le 26, la dame Lapalme donna une requête d’intervention dans la cause au criminel, entre son pere & son mari, sur la revendication injurieuse, faite de ses meubles, attendu qu’elle seule en étoit propriétaire : & comme, dans son procès-verbal, son mari avoit annoncé les plaintes qu’il avoir rendues contre elle & contre son pere, elle le somma de lui en donner copie. C’est par ce procès-verbal qu’elle les avoir connues. Point de réponse : le silence, en ce cas, pouvoit être juste, parce que des plaintes sont des actes secrets. La dame Lapalme réitéra ses sommations de déclarer si ces plaintes avoienr occasionné quelques décrets. Elle dénonça l’acte de sa présentation, faite au gresse le 30 F Tome CXVIII.

Causes célèbres, curieuses et intéressantes de toutes les Cours souveraines du Royaume... Tome CXVII  

Nicolas-Toussaint Des Essarts, François Richer / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Causes célèbres, curieuses et intéressantes de toutes les Cours souveraines du Royaume... Tome CXVII  

Nicolas-Toussaint Des Essarts, François Richer / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Profile for scduag
Advertisement