Page 71

CÉLEBRES. 63 ment au sieur Lapalme. Il demanda des décrets ; il n'y avoit aucune preuve, mais le titre de l’accusation étoit trop grave pour refuser l’instruction ; le magistrat accorda ce qu’il ne pouvoit refuser, rien de plus ; de simples décrets d’assigné pour être oui, contre la dame Lapalme & le sieur Louzeau seulement. De tels décrets, dans une accusation d’adultere & de prostitution, contre le pere & la fille, étoient une preuve que le juge avoient apperçu la calomnie : le sieur Lapalme les laissa dans le secret du greffe, & n’osa les en tirer. Cependant la dame Lapalme en fut avertie le 30 Décembre 1762 ; &, le jour, elle comparut au greffe pour prendre acte de sa comparution, & subir son interrogatoire. La trame étoit trop grossiere pour qu’elle pût douter des vues de son mari ; elle se regardoit comme heureuse de ce qu’il se fût porté à la voie de l’accusation, plutôt qu’à ces autres excès, qu’elle avoir tant craint, & qui avoient manqué tant de fois de lui faire perdre la vie; mais elle étoit sure que son mari mettroit point a fin ses poursuites ; elle avoit la perspective douloureuse de rester sous le poids d’une accusation in-

Causes célèbres, curieuses et intéressantes de toutes les Cours souveraines du Royaume... Tome CXVII  

Nicolas-Toussaint Des Essarts, François Richer / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Causes célèbres, curieuses et intéressantes de toutes les Cours souveraines du Royaume... Tome CXVII  

Nicolas-Toussaint Des Essarts, François Richer / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Profile for scduag
Advertisement