Page 259

109 Sur ma demande en restitution de 2112, livres, on me fait des offres dérisoires, en ce que l'on y appose des conditions qu’on que je ne puis pas accepter, & fait bien, d’ailleurs, que je serois dans l'impossibilité de remplir. Sur ma demande en paiement de la location, on me répond que j’ai prêté gratuitement mon esclave, & qu’on a pu en disposer à volonté. Sur la demande en paiement du prix de la traversée, on m’oppose que j’ai voulu qu’Emilie vînt à Paris, que je l’ai demandée par mes lettres, que je l’ai reçue à son arrivée ; comme si c'étoit-là se disculper de l'avoir tirée de la colonie sans ma participation ; comme si cela pouvoit dispenser de me rembourser l’argent qu’il alloit m’en coûter pour l’y faire reconduire ; enfin, comme si j’avois accepté purement & simplement la remise d’Emilie, & donné la décharge complette qu’on m’a demandée si vivement, avant & depuis que la procedure est commencée, parce que l’on en sent toute l’importance ! La cause se plaide ; les allégations se multiplient. Parmi tous ces détails, M. le procureur du Roi s’apperçoit que les formalités prescrites par les loix du royaume, pour conserver la propriété des esCÉLEBRES.

Causes célèbres, curieuses et intéressantes de toutes les Cours souveraines du Royaume... Tome CXVII  

Nicolas-Toussaint Des Essarts, François Richer / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Causes célèbres, curieuses et intéressantes de toutes les Cours souveraines du Royaume... Tome CXVII  

Nicolas-Toussaint Des Essarts, François Richer / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation...

Profile for scduag
Advertisement